25 octobre 2023

Fiche métier du Préventeur HSE

Le Préventeur HSE joue un rôle essentiel dans le développement d’un monde du travail plus sûr, plus sain et plus respectueux de l’environnement. Ce spécialiste agit comme un véritable animateur de la sécurité et de la qualité de vie au travail.

Qu’est-ce qu’un Préventeur HSE ?

Un Préventeur HSE (hygiène, sécurité et environnement) est un professionnel dont la mission principale est de veiller à la sécurité, à la santé des collaborateurs et à la protection de l’environnement au sein d’une organisation. Il s’agit d’un expert qui travaille à la prévention des risques professionnels. Il est responsable de la mise en place de mesures visant à minimiser les accidents du travail, les maladies professionnelles et les impacts environnementaux.  

Un responsable de la prévention des risques joue donc un rôle crucial pour assurer un cadre de travail sûr et respectueux de l’environnement. Il doit prévenir les risques qui pourraient se présenter et mettre en danger les salariés. Il a aussi pour responsabilité d’instaurer une culture de sécurité au sein de son organisation. Il veille ainsi à ce que les salariés bénéficient d’une bonne qualité de vie au travail.

Un chargé de prévention agit en tant qu’agent et coordinateur du changement. Il guide les professionnels vers des pratiques plus durables.

Quel est le rôle d’un Préventeur HSE ?

Le Préventeur HSE doit savoir observer, écouter et passer des messages. Son objectif est d’engager activement tous les niveaux hiérarchiques et tous les salariés. Il les incite à assumer leur propre responsabilité en matière de sécurité et d’amélioration des conditions de travail. Pour mener à bien chaque projet, il doit veiller à rester à jour de la réglementation.

Identification des risques et mise en œuvre de plans d’action

L’une des principales tâches d’un préventeur HSE est d’identifier les risques potentiels pour la santé, la sécurité et l’environnement au sein de son organisation. Cette recherche implique l’examen des processus, des équipements et des comportements pour déceler toutes les sources potentielles de danger.

Le préventeur doit développer des plans d’action détaillés pour atténuer chaque risque identifié. Ces plans s’appuient sur des mesures préventives, telles que des procédures de sécurité, l’utilisation d’équipements de protection individuelle, de nouveaux services ou de nouvelles offres de formation.

Il joue aussi un rôle de coordinateur, puisqu’il doit veiller à la bonne application de ces plans d’action. Le préventeur agit comme un consultant interne au sein de son entreprise. Il est amené à collaborer étroitement avec d’autres professionnels (chef de projet, directeur de secteur, manager, etc.) pour mettre en œuvre chaque projet. 

Suivi et gestion des incidents

En tant que coordinateur de projets, le préventeur HSE surveille attentivement la mise en œuvre de toutes les mesures préventives qu’il juge nécessaires. Il effectue des audits réguliers pour garantir la conformité des processus, notamment en production. Il doit proposer des actions correctives lorsqu’il décèle une non-conformité, qu’elle soit technique ou non.

Les préventeurs des risques sont souvent impliqués dans la recherche d’améliorations. Ils peuvent avoir pour projet d’améliorer la qualité de l’air, réduire les émissions de CO2 en production, ou optimiser la gestion des déchets.

En cas d’accident du travail ou d’incident, le préventeur intervient pour enquêter sur les causes sous-jacentes, évaluer les dommages et proposer des mesures correctives afin d’éviter leur récurrence.

Formation et sensibilisation aux meilleures pratiques

Le préventeur HSE est chargé de former l’ensemble des salariés de son organisation aux meilleures pratiques en matière de sécurité, de santé et d’environnement. Il organise régulièrement des campagnes de sensibilisation pour inculquer une culture de sécurité au sein de son entreprise. Il doit avoir un véritable rôle d’animateur. L’une des compétences clés d’un technicien HSE est d’ailleurs sa capacité à offrir une formation technique de qualité.

Adaptation aux changements

En tant qu’agent du changement, le préventeur HSE guide les professionnels de l’entreprise vers des pratiques plus durables. Dans un contexte de plus en plus axé sur le télétravail, le préventeur HSE adapte également ses pratiques pour assurer la protection des salariés, même en dehors des locaux de l’entreprise. Il développe des politiques de prévention adaptées au télétravail, veillant ainsi au bien-être et à la sécurité des employés.

Quelles sont les compétences et qualités d’un Préventeur HSE ?

Un préventeur HSE doit tout d’abord avoir une connaissance approfondie des réglementations HSE. Il doit aussi pouvoir s’appuyer sur des compétences en gestion de projet. Une très bonne capacité à analyser et évaluer les risques est essentielle. La planification, la mise en œuvre et la gestion de projets liés à la sécurité et à l’environnement font partie intégrante de ce métier.

Un ingénieur HSE doit avoir le souci du détail, et savoir faire preuve d’initiative. Il doit être proactif pour identifier les risques et proposer des solutions avant qu’un incident ne se produise. Évidemment, un expert HSE doit savoir travailler en équipe. Pour lui, collaborer avec d’autres départements, notamment un responsable de la production, un expert technique ou un chef de projet, est courant pour résoudre les problèmes HSE.

De bonnes compétences en communication sont également utiles pour toutes ses activités liées à la sensibilisation et à la formation. Enfin, une maîtrise de l’informatique est indispensable pour collecter et analyser des données, même si un ingénieur HSE peut parfois s’appuyer sur un assistant ou sur un technicien.

Quelles études pour devenir Préventeur HSE ?

Pour devenir préventeur HSE, il est généralement nécessaire de suivre une formation spécialisée en HSE ou une formation professionnelle équivalente, par exemple un master en sécurité industrielle ou un diplôme d’ingénieur en génie environnemental. Certains chargés de prévention peuvent également avoir des certifications spécifiques en sécurité ou en gestion environnementale.

À l’ESI Business School, nous proposons un mastère QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) en formation initiale ou en alternance. L’objectif de cette formation est de former des managers capables d’intégrer tous les enjeux liés à l’hygiène et à la sécurité au travail et au respect des normes environnementales.

Grâce à une approche pluridisciplinaire, les étudiants sont formés à la maîtrise de dangers divers, par exemple les risques d’incendie ou de pollution chimique. Ils apprennent également à identifier tous les risques liés au poste de travail.

Dans quels secteurs peut-il travailler ?

Un préventeur HSE peut travailler dans de nombreux secteurs, et notamment dans l’industrie. En effet, cet emploi est particulièrement important dans les secteurs à haut risque, où la sécurité des employés est une priorité absolue.

Les usines ont souvent besoin d’un ingénieur HSE pour garantir la sécurité de leurs employés et la conformité aux normes de production. Les entreprises du secteur de l’énergie, comme les centrales électriques et les plateformes pétrolières, emploient également souvent un technicien ou un responsable HSE pour gérer tous les risques liés à la sécurité et à l’environnement.

Le préventeur HSE est en fait amené à jouer un rôle clé dans tout secteur où la sécurité, la santé au travail et la protection de l’environnement sont des enjeux importants. Les hôpitaux et les établissements de santé ont, par exemple, besoin de professionnels spécialistes HSE pour garantir la sécurité des patients et du personnel. Les usines alimentaires, qui doivent respecter des normes strictes en matière de sécurité alimentaire, s’appuient également sur un Préventeur HSE.

Quel est le salaire d’un Préventeur HSE ?

Le salaire d’un préventeur HSE peut varier en fonction de son expérience, de la région où il exerce, de son secteur d’activité et de la taille de l’entreprise dans laquelle il travaille. En moyenne, le salaire d’un préventeur HSE débutant se situe généralement entre 30 000 et 45 000 euros par an en France. Ce salaire peut augmenter significativement avec l’expérience.

De nombreux experts acquièrent une grande partie de leurs compétences grâce à des expériences professionnelles. Ils commencent souvent par le poste de technicien HSE avant de gravir les échelons vers des postes de responsable HSE ou de manager. Quoi qu’il en soit, le marché de l’emploi est porteur pour les responsables en prévention des risques, car de nouveaux besoins voient régulièrement le jour. 

Quelle évolution de carrière ?

Après avoir acquis de l’expérience, un préventeur peut accéder à un poste de responsable HSE. Il sera alors chargé de manager une équipe et de gérer les activités HSE de l’ensemble de l’entreprise. Certains préventeurs poursuivent ensuite leur carrière vers le poste de directeur HSE, où ils sont responsables de la stratégie HSE globale de l’entreprise.

D’autres professionnels choisissent de devenir consultant HSE indépendant et offrent leurs services à plusieurs entreprises.  L’expérience, la formation continue et l’obtention de certifications pertinentes peuvent toutes contribuer à accélérer la progression de carrière d’un consultant. 

Certains se spécialisent dans des domaines spécifiques, tels que la gestion des risques industriels, la gestion de crise ou la protection de l’environnement. Ils proposent alors leurs services à des cabinets d’études ou à des entreprises axées sur le développement durable. 

Le préventeur HSE est en fait un acteur clé dans la promotion d’une culture de sécurité au sein des entreprises et dans la réduction de risques d’accidents, de maladies professionnelles et d’impacts environnementaux. Si vous souhaitez contribuer à créer un cadre de travail plus sûr et plus durable, en répondant aux enjeux actuels de santé, de sécurité, de qualité de vie au travail et de préservation de l’environnement, cet emploi gratifiant pourrait être fait pour vous.

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare ESI - Business School.

Plus de

fiches métiers

'Fiche métier d'ingénieur RSE, responsable de la mise ne place de la stratégie sociétale des entreprises
Fiche métier de l’ingénieur RSE

La RSE, responsabilité sociétale des entreprises, est un enjeu majeur pour toutes les entreprises, quels que soient leur taille, leur […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier de designer développement durable (designer éco responsable)
Fiche métier designer développement durable

À l’heure actuelle, le monde prend conscience des problèmes environnementaux. Leur gestion induit la nécessité de réfléchir à notre consommation […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier Compliance officer, responsable de la conformité ou juriste en conformité
Fiche métier du compliance officer

Le compliance officer occupe une place centrale dans les entreprises modernes. La fonction de ce responsable de la conformité est […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier du consultant green IT, expert responsable numérique
Fiche métier du consultant green IT

Le consultant green IT est devenu un acteur clé dans le monde des technologies de l’information. Alors que la prise […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier de l'ingénieur HSE, expert en hygiène, en sécurité et en environnement
Fiche métier de l’ingénieur HSE

La prévention des risques, au niveau professionnel, pour l’environnement ou la santé est une priorité. En France, l’évolution régulière des […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier du consultant RSE (Responsabilité sociale des entreprises - RSE)
Consultant RSE : fiche métier, salaire et formation

De nos jours, l’environnement et l’écologie sont des enjeux prépondérants dans la société. Pour garantir un bien-être des salariés et […]

Découvrir la fiche métier