25 octobre 2023

Fiche métier du Responsable Innovation Sociale

L’essor des préoccupations sociales et environnementales, en France comme partout dans le monde, a conduit à l’émergence de nouveaux métiers. Parmi ceux-ci, le responsable innovation sociale occupe une place de plus en plus centrale. Ce professionnel engagé joue un rôle clé dans la transformation des entreprises et des organisations vers des pratiques plus durables et socialement responsables. Dans cet article, nous allons explorer les facettes de ce métier passionnant et les filières pour y accéder.

Qu’est ce qu’un Responsable Innovation Sociale ?

Le responsable innovation sociale est un acteur crucial dans le domaine de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et du développement durable. Le rôle principal de ce cadre consiste à identifier, développer et mettre en œuvre des initiatives innovantes. Celles-ci contribuent à la création d’un impact social positif au sein de son organisation et au-delà. Il s’agit donc d’un professionnel qui œuvre pour concilier les impératifs économiques avec les enjeux sociaux et environnementaux.

Le directeur ou la directrice de la stratégie et de l’innovation est le garant de l’évolution des offres d’une entreprise pour répondre aux problématiques sociétales et écologiques. Il développe des services innovants en termes d’accompagnement social.

Quel est le rôle d’un Responsable Innovation Sociale ?

Le rôle du responsable de l’innovation sociale est essentiel dans les entreprises et les organisations axées sur la création de valeur sociale et environnementale. Il est un des piliers de la stratégie RSE. Ce professionnel joue un rôle clé dans la définition, la mise en œuvre et la gestion des initiatives visant à résoudre des problèmes sociaux et environnementaux, tout en stimulant l’innovation. 

Élaborer une stratégie globale d’innovation au service de la politique RSE

Le responsable de l’innovation sociale doit d’abord élaborer une stratégie globale d’innovation sociale alignée sur la mission et les valeurs de l’organisation. Il doit être un leader visionnaire, capable d’inspirer et de mobiliser son équipe autour de cette vision. Il collabore avec des partenaires des différents services de l’entreprise, ainsi qu’avec la haute direction pour garantir que l’innovation sociale soit intégrée dans la stratégie RSE globale.

Une mission de gestion de projet en lien avec différents services

Une partie importante de l’emploi de ce manager de l’innovation consiste à gérer des projets d’innovation sociale, de la planification à l’exécution, en passant par le suivi des résultats. Cela implique de travailler en étroite collaboration avec une multitude de partenaires. Il réunit des acteurs de différents services en équipes multidisciplinaires, coordonne les ressources et garantit que les projets atteignent leurs objectifs sociaux et environnementaux.

Un travail en réseau

Le responsable de l’innovation sociale doit établir et entretenir des relations avec diverses parties prenantes. Selon l’entreprise qui l’emploie, il œuvre notamment avec les employés, les clients, les partenaires, les ONG et les gouvernements des pays dans lesquels le groupe est impliqué. Il doit comprendre les besoins et les attentes de ces différents acteurs pour développer des solutions stratégiques appropriées à l’entreprise, aux employés, aux clients et au territoire.

Mesure de l’impact et production de rapports

Le responsable de l’innovation sociale doit mettre en place des mécanismes de mesure de l’impact social et environnemental des initiatives. Pour cela, il collecte et analyse des données en amont afin de déterminer les besoins. Ensuite, il doit produire des rapports transparents pour rendre compte des progrès réalisés et de l’efficacité des projets d’innovation sociale qu’il a menés. 

Quelles sont ses compétences et qualités ?

Un responsable innovation sociale doit posséder un ensemble de connaissances et compétences techniques variées afin de mener à bien ses différentes missions.

Des connaissances au service de la mission de direction de l’innovation

Les candidats au poste de manager de l’innovation possèdent un certain nombre de connaissances qui leur permettent de comprendre les aspects stratégiques de la fonction. Le responsable de l’innovation sociale doit ainsi posséder des connaissances dans de nombreux domaines :

  • la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et en particulier la politique menée par l’entreprise qui l’emploie ;
  • la législation du ou des pays dans lequel le groupe est implanté ;
  • la stratégie d’entreprise ; 
  • les démarches d’innovations durables ;
  • la technique de veille technologique et stratégique
  • la méthodologie d’étude et d’analyse qualitatives et quantitatives ;
  • les techniques de management.

Des compétences techniques essentielles au travail du responsable innovation technique

Le responsable de l’innovation sociale possède également des compétences opérationnelles pour lui permettre de mener à bien les différentes missions de son poste. Il est amené à gérer simultanément des projets multiples, programmes au long cours et événements ponctuels. Il doit ainsi savoir collecter l’information, la hiérarchiser et la synthétiser, pour ensuite présenter et argumenter ses propositions en animant des groupes de travail avec des acteurs variés.

Il doit par ailleurs être capable de développer et mettre en œuvre une stratégie complète.

  • Comprendre les besoins et attentes du marché et proposer une offre en adéquation, notamment en anticipant les besoins des clients et des employés.
  • Imaginer de nouveaux produits et services améliorant l’expérience client et/ou de chaque employé, qu’il soit en stage ou en CDI ; 
  • Réaliser des analyses stratégiques ou d’opportunités et des benchmarks, c’est-à-dire d’analyser les pratiques et l’offre de produits d’entreprises concurrentes.
  • Élaborer une stratégie d’influence.
  • Accompagner la mise en place opérationnelle de concepts innovants ou nouveaux.
  • Développer des partenariats stratégiques, créer et mobiliser un réseau de ressources. 
  • Mettre en place et utiliser des outils de veille.

La place essentielle des qualités humaines et relationnelles du manager de l’innovation responsable

La direction du pôle innovation sociale est un emploi stratégique de l’entreprise. Pour mener sa mission à bien, il est nécessaire d’être toujours en alerte et à la recherche d’amélioration de l’expérience. Il est indispensable de faire preuve d’organisation et de rigueur, de posséder le sens de la qualité de service et un engagement profond envers les valeurs éthiques et sociales.

Afin d’être en mesure de proposer des projets innovants et adaptés, le responsable innovation sociale est force de proposition. Il fait preuve de créativité, d’empathie, d’une importante capacité d’analyse et d’un sens certain de l’anticipation.  

Enfin, pour être en mesure de mener ses projets à bien, il doit également avoir la force de persuasion. Il est ainsi capable de fédérer une équipe, travailler en réseau, faire preuve de leadership et d’une importante capacité d’argumentation. 

Études et formations pour devenir Responsable Innovation Sociale

Pour prétendre à un poste de responsable innovation sociale, plusieurs voies sont envisageables. Les titulaires du baccalauréat peuvent se diriger vers une école de commerce ou d’ingénieurs ou un institut d’études politiques. Il est également possible de suivre une formation universitaire de niveau bac +5 en stratégie, communication, marketing, étude et conseil.

À l’ESI Business School, nous proposons un cursus parfaitement adapté aux candidats à ce type de poste, le MBA QHSE et énergies renouvelables. Cette formation, réalisable en alternance, est un programme en deux ans destiné aux étudiants et aux professionnels. 

Après une première année de tronc commun mastère in green, social and digital management, les étudiants se spécialisent lors d’une seconde année en MBA. Ils ont le choix, en fonction de leurs aspirations professionnelles, entre QHSE (qualité, hygiène, sécurité et environnement), énergies renouvelables ou RSE, environnement et développement durable.

Dans quels secteurs peut-il travailler ?

Les préoccupations sociétales et environnementales sont au cœur des stratégies des entreprises. À ce titre, le champ d’action d’un responsable innovation sociale est vaste. Il peut travailler dans une variété de secteurs, notamment l’industrie, les services financiers, la technologie, la santé, l’éducation, l’habitat, les organismes gouvernementaux, et même au sein d’organisations à but non lucratif. Son rôle est de catalyser le changement, peu importe le domaine d’activité.

Quel est le salaire d’un responsable innovation sociale ?

Les salaires des responsables en innovation sociale varient en fonction de leur expérience, de la taille et de la région de l’entreprise, ainsi que du secteur d’activité. En général, en France, les salaires initiaux se situent dans une fourchette allant de 40 000 à 70 000 euros brut par an. Cependant, ils peuvent augmenter significativement avec l’expérience et la progression de carrière.

Quelle évolution de carrière ?

Le métier de responsable de l’innovation sociale offre de nombreuses opportunités d’évolution de carrière en fonction du projet professionnel de chacun. Certains professionnels choisissent de se spécialiser davantage dans des domaines tels que l’économie circulaire, la gouvernance d’entreprise responsable, ou la communication responsable.

D’autres peuvent gravir les échelons pour devenir directeurs de la RSE, directeurs du développement durable ou occuper des postes de direction au sein de grandes organisations. En fin de compte, le responsable innovation sociale est un agent de changement dynamique, dont l’impact positif ne cesse de grandir à mesure que les entreprises et la société entière reconnaissent l’importance de la durabilité et de la responsabilité sociale.

L’emploi de responsable de l’innovation sociale joue un rôle clé dans la promotion de solutions créatives et orientées vers le bien-être social. Il contribua ainsi à résoudre des problèmes sociaux et environnementaux importants. Ce rôle peut varier en fonction de l’organisation et de son domaine d’activité spécifique, mais l’objectif principal est de créer un impact positif sur la société tout en respectant des principes éthiques et durables.

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare ESI - Business School.

Plus de

fiches métiers

'Fiche métier d'ingénieur RSE, responsable de la mise ne place de la stratégie sociétale des entreprises
Fiche métier de l’ingénieur RSE

La RSE, responsabilité sociétale des entreprises, est un enjeu majeur pour toutes les entreprises, quels que soient leur taille, leur […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier de designer développement durable (designer éco responsable)
Fiche métier designer développement durable

À l’heure actuelle, le monde prend conscience des problèmes environnementaux. Leur gestion induit la nécessité de réfléchir à notre consommation […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier Compliance officer, responsable de la conformité ou juriste en conformité
Fiche métier du compliance officer

Le compliance officer occupe une place centrale dans les entreprises modernes. La fonction de ce responsable de la conformité est […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier du consultant green IT, expert responsable numérique
Fiche métier du consultant green IT

Le consultant green IT est devenu un acteur clé dans le monde des technologies de l’information. Alors que la prise […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier de l'ingénieur HSE, expert en hygiène, en sécurité et en environnement
Fiche métier de l’ingénieur HSE

La prévention des risques, au niveau professionnel, pour l’environnement ou la santé est une priorité. En France, l’évolution régulière des […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier du consultant RSE (Responsabilité sociale des entreprises - RSE)
Consultant RSE : fiche métier, salaire et formation

De nos jours, l’environnement et l’écologie sont des enjeux prépondérants dans la société. Pour garantir un bien-être des salariés et […]

Découvrir la fiche métier