fbpx

14 décembre 2021

Ne plus acheter de vêtements neufs : quelles sont les solutions ?

Savez-vous que l’industrie de la mode est responsable de 10 % des émissions de carbone et de 20 % de la production des eaux usées à l’échelle mondiale ? Derrière un beau vêtement neuf se cache malheureusement tout un système qui pollue et dégrade notre environnement. Aussi innocent qu’il laisse paraître, il favorise l’exploitation des ressources naturelles, sans compter l’esclavagisme moderne bien présente derrière l’écran.

En effet, l’industrie du textile emploie directement plus de 60 millions de personnes qui acceptent des conditions de travail misérables en contrepartie d’un salaire médiocre pour survivre. Autant de raisons justifient le bannissement des vêtements neufs. Mais alors, quelles peuvent être les recours possibles à la fast fashion ?

 

S’habiller avec des vêtements de seconde main

Un dressing plus éthique et qui met en avant l’innovation sociale, l’industrie de la seconde main offre une bonne alternative aux habits neufs. On prolonge la vie des vêtements et on réduit les impacts nocifs sur l’écologie et l’environnement. En plus, en vous habillant avec des vêtements de cette catégorie, vous faites de belles économies.

Mais vêtement de seconde main ne rime-t-il pas avec vêtement usé, démodé et sans goût ? Bien loin de cette idée, les pièces vestimentaires déjà utilisées conservent toujours leur qualité et sont même plus agréables à porter que les vêtements neufs. Mais comment cela se fait-il ?

Eh bien, la plupart des vêtements neufs sont aspergés de produits chimiques en sortant des usines de fabrication. C’est d’ailleurs l’odeur caractéristique de ces produits qui se cache derrière l’odeur du neuf que l’on aime tant sentir auprès des magasins de prêt-à-porter. Chez les vêtements de seconde main, cette odeur a pratiquement disparu, vous laissant des tissus plus doux et sans danger pour votre peau.

 

Où trouver des vêtements de seconde main ?

Mais où donc dénicher ces fameux vêtements confortables, de seconde main ? Il faut bien choisir des vêtements chics, adaptés à sa taille et qui valorisent son corps. Suite au mouvement lancé par Zero Waste France, le fameux défi « Rien de Neuf », de plus en plus d’enseignes proposent des vêtements d’occasion au grand public. Le marché des occasions est en pleine expansion.

La seconde main, une tendance sur la toile

Sur Internet, les offres de vêtements de seconde main se multiplient de manière exponentielle. Plateformes et applications se lancent dans le challenge de fournir les meilleurs vêtements déjà utilisés à un large portefeuille de clients potentiels.

On peut désormais mieux s’habiller à petit prix, sans acheter d’habits neufs. De cette manière, non seulement vous faites des économies de budget pour votre garde-robe, mais en plus, vous soutenez le commerce équitable et les valeurs de l’éthique écoresponsable.

Friperies, enseignes Mass Market et boutiques solidaires

Un tour dans les friperies, les enseignes Mass Market et les boutiques solidaires vous fera découvrir toute une collection de vêtements de seconde main. Dans les friperies, vous avez l’embarras du choix, et parfois même le tout à un euro, un concept actuellement en vogue en France.

En Europe, les marques de Mass Market et les boutiques solidaires se lancent dans la course de la vente des vêtements déjà utilisés pour mettre de côté la mode jetable et valoriser l’économie circulaire.

À l’ESI Business School, 4 étudiantes ont mis en place un Vide Dressing collaboratif et permanent sur le Campus de Paris ! Tu ne portes plus certains de tes vêtements ? Viens les déposer ! Si un habit ou un accessoire t’intéresse, tu as juste à te servir et verser la somme correspondant dans la cagnotte. Petit bonus : tous les bénéfices sont reversés à la Fondation des Femmes !

 

Testez les offres des Free Shops

Les Free Shops ? Ce sont ces enseignes qui proposent des affaires d’occasion gratuitement ou à moindre coût en ligne ou auprès de magasins physiques. Tester les offres de ces marques revient à soutenir le développement durable locale tout en profitant de la qualité des vêtements. Par ailleurs, bon nombre d’entre elles reversent une bonne partie du prix des ventes en donation à des associations caritatives et des causes humanitaires.

 

Le troc et la location de vêtements, des alternatives intéressantes

Un concept encore peu répandu, et qui pourtant offre une bonne alternative à l’achat des habits neufs, le troc des vêtements séduit de plus en plus. Le principe reste simple. Vous échangez vos vêtements contre d’autres vêtements en contrepartie d’une petite compensation financière. Et si vos pièces ont plus de valeur que les habits échangés, cette commission vous reviendra de droit.

Et pour les occasions spéciales, vous pouvez recourir à la location de vêtements. Mariage, fête, grossesse, habits pour enfant ou encore soirée costumée, de plus en plus d’entreprises proposent désormais des vêtements de qualité en location sur des boutiques spécialisées en ligne et auprès des magasins physiques.

Pour quelques dizaines d’euros ou encore pour un abonnement mensuel abordable, vous pouvez faire tourner rapidement les pièces de votre dressing, sans acheter de vêtements neufs. Voilà un bon moyen de soutenir l’aide humanitaire tout en prenant soin de s’habiller avec des vêtements chics et décontractés.

 

Intéressez-vous à l’upcycling ou le recyclage des vêtements

Vous avez probablement des habits troués, légèrement abîmés au fond de votre garde-robe. Au lieu de les jeter à la poubelle, vous pouvez tout simplement les recycler et les utiliser à nouveau. C’est le concept de l’upcycling.

D’ailleurs, avec le boom des tutos DIY sur internet, apprendre à valoriser ses vieux habits est maintenant à la portée de tous.

Plus

d'articles

20 mai 2022

Le 20 mai est la Journée Mondiale des Abeilles et de la Biodiversité. Les abeilles sont un pilier majeur de […]

18 mai 2022

Suite à l’Appel à Projets lancé en février, 3 groupes ont été retenus afin de présenter leurs idées devant le […]

17 mai 2022

Après un premier épisode où Margaux présentait son projet, elle est de retour, à une semaine du départ du 4L […]

26 avril 2022

Jeudi 31 mars, les diplômés de la promotion 2021 de l’ESI Business School ont pu célébrer leur réussite. 327 désormais-alumni […]

22 avril 2022

En ce 22 avril, à l’occasion de la Journée de la Terre, l’ESI Business School s’est rendue à la Conférence […]

19 avril 2022

Ce mercredi 20 avril aura lieu le Job Dating Présentiel du Groupe GEMA. Évènement important pour vous qui êtes en […]