Télécharger la brochure
Loader

S'habiller mieux pour consommer moins #GREENCHALLENGE

Nouvelle année, nouveau défi ! Parce que parler ne suffit plus, agissons ! Cette année l’ESI lance son GREEN CHALLENGE ! Le concept ? Le Pôle ESI Carrières, chargé du projet professionnel de nos étudiants, vous proposera tous les mois un nouveau défi en faveur de l’environnement. Vous êtes prêts à relever le défi ? Aujourd’hui pour cette première édition, nous vous apprenons à vous habiller de manière plus responsable en 5 étapes !

 

Agir en faveur de l’environnement et consommer mieux c’est également s’habiller autrement … Pour cette première semaine de Green Challenge, L’ESI vous défie de changer votre manière de vous habiller afin de rester en accord avec les valeurs que nous partageons dans le secteur du développement durable. Vous êtes motivés ? Nous sommes là pour vous apprendre à soutenir une mode plus éthique. Ne paniquez-pas, on va faire ça par étapes …

#1 ère étape : le grand ménage de printemps

 

 

C’est bien beau d’acheter différemment, encore faut-il faire le tri dans ce que vous possédez déjà. Alors avant de courir faire du shopping, on va ouvrir sa penderie et faire du rangement ! L’objectif ? Se débarrasser de tout ce que vous ne portez plus, qui pourra faire le bonheur d’autres personnes. Une fois le tri terminé, vous avez deux solution : les donner ou les vendre.

 

 

Vous souhaitez les donner ? Là encore vous avez plusieurs options. En faisant le tour de vos connaissances, vos amis, votre famille, vous pourrez trouver de futurs propriétaires pour vos vêtements qui seront ravis de vous aider. De nombreux magasins récupèrent également vos anciens habits à des fins de recyclage contre des bons d’achat ou de réduction : H&M, Bonobo, Cyrillus, &Other Stories … Enfin, si vous avez envie de faire une bonne action, de nombreuses associations récupèrent des vêtements afin d’en faire don à ceux qui en ont le plus besoin. Ces centres ne manquent pas : Le Secours Populaire, La Croix Rouge, Emmaüs, Tissons la Solidarité, etc.

 

 

Vous voulez les vendre ? Rendez-vous à l’étape 3 de notre guide …

 

 

#2 : Acheter moins de vêtements

 

 

Il devient de plus en plus évident qu’il faut minimiser notre impact en réduisant notre consommation. Si vous n’en êtes pas encore convaincus, c’est le moment de découvrir quelques chiffres :

 

 

L’industrie textile est la 2ème industrie la plus polluante après le pétrole.

 

 

95% des vêtements jetés auraient pu être recyclés.

 

 

1/3 de notre empreinte carbone provient de l’entretien de nos vêtements (lavage, séchage, etc).

 

 

2720 litres d’eau sont nécessaires à la fabrication d’un seul T-shirt, ce qui correspond à ce que l’on boit en 3ans.

 

 

10,5 millions de tonnes de vêtements sont jetés chaque année dans des décharges aux États Unis, soit 30 fois le poids de l’Empire State Building.

 

 

On fabrique 400 milliards de mètres carrés de tissus par an, 60 milliards sont gaspillés, jetés au découpage.

 

 

Ces chiffres vous choquent aussi ? Il est désormais évident qu’il faut arrêter la surconsommation : on va acheter uniquement CE DONT ON A BESOIN.

 

 

#3 : Acheter de seconde main

 

 

Si l’on doit vraiment acheter des vêtements on va se tourner  vers la seconde main et offrir ainsi une seconde vie aux vêtements des autres. Où ça ? Les plateformes sur lesquelles on peut poster ou trouver des annonces sont nombreuses : Le Bon Coin, Ebay, Vide Dressing, Vestiaire Collective, Vinted, etc. Celles-ci facilitent les interactions directes entre les futurs acheteurs et les vendeurs qui fixent leurs prix, un avantage qui n’est pas négligeable !

 

 

Pour les vendeurs qui manquent de temps ? Si ils n’ont pas envie de le faire par eux-mêmes, ils peuvent déléguer grâce à un dépôt-vente. Il en existe notamment en ligne : les plateformes telles que Once Again, Modalist, Percentil ou Prêt à Changer par exemple. Par ailleurs ils peuvent opter pour une friperie qui leur reversera également l’argent récolté après la vente de leur vêtement. Évidemment il leur faudra se renseigner auprès des friperies de leur quartier sur les modalités de chacune d’entre elles. Enfin si vous préférez rencontrer directement le vendeur vous pouvez vous rendre à des vide-dressing organisés partout en France (plus d’infos sur Paris).

 

 

#4 : louer des vêtements

 

 

Acheter moins étant devenue une priorité face aux enjeux environnementaux, on peut également se tourner vers une autre option : la location de vêtement, un bon moyen de lutter contre le gaspillage de la Fast Fashion en changeant sa manière de consommer. Le plus ? Votre garde-robe évolue au fil des saisons, de vos goûts, ou des tendances pour les passionnés. Si vous aimez le changement, cette solution est faite pour vous !

Selon votre budget différentes options s’offrent à vous, les enseignes qui vous proposent cette solution sont nombreuses : Les Cachotières, Chic by Choice, etc.

 

 

#5 : En dernier recourt …

 

 

Si malgré tout vous « devez » acheter, faites-le consciencieusement. On va alors se tourner vers des enseignes qui soutiennent une mode plus éthique. Vous avez de la chance il devient de plus en plus facile de trouver des marques éco-responsables : Ateliers Unes, Dressing Responsable, Reformation, etc. Nous vous rappelons que c’est EN DERNIER RECOURS.

 

 

Après avoir fait le tour de notre petit guide, vous avez les clefs en main pour agir. Plus d’excuse, vous êtes prêts à relever notre premier Green Challenge !

 

Plus d'articles…

Comment réduire ses déchets ? #GreenChallenge

3 applis à découvrir : FrigoMagic, PlanteNet et Maydee #GreenSocial&Digital

Comment développer son réseau ? #TutosCarrières