25 octobre 2023

Fiche métier du Chargé d’Etudes Développement Durable

Le chargé d’études en développement durable est responsable de l’analyse des impacts environnementaux d’un projet. Il intervient en qualité de spécialiste de la biodiversité et de la préservation de l’environnement. Cet ingénieur de recherche préconise des pistes d’actions afin de prendre en compte les effets d’un projet d’urbanisme sur le développement durable. Tour d’horizon de ce métier passionnant qui débouche sur de nombreuses offres d’emploi dans des secteurs d’activité variés liés à l’économie circulaire, à la RSE et au développement durable.

Qu’est-ce qu’un chargé d’études développement durable ?

Avant tout projet d’urbanisme, il est aujourd’hui indispensable de mener des études préliminaires sur les impacts des travaux sur l’environnement. Cette analyse est menée par le chargé d’études en développement durable, aussi appelé technicien ou ingénieur écologue. Ce professionnel de la préservation des ressources et de l’environnement intervient en amont de la réalisation des projets de construction ou d’urbanisme. Le travail de l’ingénieur de recherche, ou technicien d’études, consiste à répertorier, analyser et prévoir l’impact environnemental du projet. Il accompagne aussi les acteurs dans la mise en place d’une stratégie de développement durable.

Quel est le rôle d’un chargé d’études développement durable ?

Le responsable d’études en développement durable accompagne une entreprise ou un acteur public dans la mise en œuvre d’un projet de construction ou d’urbanisme respectueux de l’environnement et de la préservation des ressources naturelles. Sa mission est d’analyser l’environnement du projet, puis d’accompagner ses clients à minimiser leur impact négatif sur le territoire. Il accompagne ainsi la mise en œuvre de stratégies durables pour le territoire.

Un rôle d’analyste des ressources naturelles et de l’environnement du projet

Tout d’abord, l’écologue, ou ingénieur d’études en environnement, est chargé de recenser la faune, la flore, et les activités économiques et sociales qui entourent le projet. Cette mission très technique nécessite des connaissances pointues pour mener un véritable travail de recherche et d’analyse environnementale. L’ingénieur doit analyser l’ensemble des données qualitatives et quantitatives qui concernent le projet : le sol, l’eau, l’air, les espèces naturelles, etc. La collecte de données durables est au cœur de son métier.

En fonction de ces données, le responsable d’études en développement durable identifie les pistes d’actions pour préserver l’environnement et la biodiversité.

Un rôle de consultant auprès des entreprises pour préserver l’environnement

L’ingénieur d’études environnement a ensuite un rôle de conseil auprès de l’entreprise ou du maître d’œuvre des travaux. Il établit des préconisations et des pistes d’actions afin de minimiser l’impact négatif du projet sur l’environnement. Il détermine les conditions de sa faisabilité et sa soutenabilité environnementale, sociale et économique. Il peut, par exemple, analyser le bilan carbone d’un projet. Ensuite, le technicien d’études liste les actions qui favorisent la transition écologique du territoire. Il a aussi un rôle de sensibilisation au développement durable auprès de l’ensemble des parties prenantes du projet.

Un rôle d’assistant auprès du chef de chantier ou du responsable de la maîtrise d’ouvrage

Le responsable d’études en développement durable peut aussi assister la maîtrise d’ouvrage tout au long du projet. Il est responsable de vérifier la durabilité économique et la durabilité sociale du projet et réalise une assistance technique tout au long de la production des travaux. Il peut notamment être chargé de vérifier la conformité règlementaire du projet tout au long de sa conception. Bref, il veille à la sécurité de l’environnement !

En résumé, les principaux rôles et missions du chargé d’études en développement durable sont :

  • de collecter la donnée environnementale et de réaliser des études d’impact ;
  • d’élaborer une stratégie de développement durable et des plans économiques et écologiques pour réaliser les objectif de l’entreprise ou de l’acteur public ;
  • de veiller à ce que les interventions soient conformes aux normes de qualité et de sécurité environnementale ;
  • d’identifier les risques sociaux et environnementaux lié à un projet ;
  • de rédiger des rapports sur les performances obtenues (bilan carbone, bilan RSE, etc.) ;
  • de participer activement à l’amélioration des systèmes de gestion de la durabilité et de l’environnement et de sensibiliser les acteurs.

Quelles sont les compétences et qualités d’un ingénieur d’étude en environnement ?

La gestion de projets durables est au cœur du métier du chargé d’études en environnement. Pour cela, le chargé d’étude en développement durable doit posséder de solides compétences techniques et des qualités relationnelles. Voici les principales.

Les connaissances théoriques du chargé d’études en développement durable

En tant que spécialiste de la préservation de l’environnement, l’écologue possède des connaissances biologiques spécifiques. Il doit avoir des compétences : 

  • en hydrologie (sciences du cycle de l’eau) ;
  • en géologie (sciences des sols) ;
  • en sciences de la vie (connaissance de la faune et de la flore).

Il doit également être au fait de la réglementation liée à l’environnement. Le responsable d’études possède aussi de bonnes connaissances en aménagement du territoire et en stratégie de développement responsable.

Enfin, il doit maîtriser les principes de l’économie circulaire et  l’analyse du cycle de vie des bâtiments, ainsi que les principes de planification stratégique durable.

Les compétences techniques d’un écologue ou technicien d’études environnement

L’emploi de chargé d’études en développement durable nécessite de bonnes compétences rédactionnelles. Le technicien est chargé de rédiger des rapports complets sur l’environnement (bilans, études d’impacts, etc.).  Le responsable des études environnementales doit aussi posséder une bonne maîtrise des techniques d’études qualitatives et quantitatives. Elles sont nécessaires pour mener un véritable travail de recherche de terrain. L’écologue doit enfin pouvoir synthétiser et communiquer visuellement son travail. Pour ce faire, il doit maîtriser les outils de cartographie et de data visualisation. Enfin, le métier nécessite des compétences en gestion de projets.

Les qualités nécessaires pour réussir des missions d’études en développement durable

De grandes capacités de synthèse et d’écoute sont indispensables pour réussir. L’écologue doit être force de proposition, diplomate et persuasif. Il doit aussi savoir communiquer efficacement les résultats de ses études. Il restitue ses rapports de durabilité auprès d’un public varié. Il travaille avec les élus, maîtres d’œuvres, ingénieurs, etc…C’est un peu le commercial de la stratégie RSE ! Le chargé d’étude en développement durable doit être rigoureux. Il veille à la qualité, la sécurité et la conformité des projets au regard des enjeux environnementaux.

Etudes et formation pour devenir chargé d’études développement durable

Il existe plusieurs formations pour devenir chargé d’études en développement durable. Par exemple :

  • La licence professionnelle Génie des Procédés pour l’environnement, dispensée par l’Université de Bretagne Sud.
  • Le Master Droit de l’Environnement et de l’Urbanisme, parcours environnement, territoire et paysage, dispensé par l’Université de Tours.
  • Le Master Gestion de l’Environnement, dispensé par l’Université de Franche-Comté.
  • Le Master Risques et Environnement, dispensé par l’université de Paris Cité.
  • Le Master Développement Durable, dispensé par l’Université Paris-Saclay.

Il existe aussi la formation en environnement de l’ESI Business School. Elle propose un cycle Bachelor développement durable qui débouche sur le métier de responsable de projet et d’études en environnement. Cette formation en écologie et développement durable débouche sur un niveau bac + 3. Elle offre un double cursus en management et environnement, sur une durée de trois ans.

Dans quel secteur peut travailler un technicien d’études en environnement ?

En France, l’écologue travaille souvent dans le secteur public. Avec le développement de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises (RSE), de nombreux acteurs privés cherchent à s’adjoindre ses services pour mener des projets écologiques et durables

Le métier de chargé d’études développement durable dans la fonction publique

Dans la fonction publique, le chargé d’études en développement durable exerce au sein des services d’urbanismes des communautés de communes. Il peut aussi exercer en tant qu’ingénieur de recherche au sein du Centre National de la recherche scientifique (CNRS). On retrouve également des ingénieurs d’études au sein d’opérateurs de délégation de service public, tels que les établissements publics d’aménagement.

Le métier de chargé d’études développement durable dans le secteur privé

Dans le secteur privé, le chargé d’études en environnement exerce au sein de Conservatoires ou de bureaux d’études. Il peut aussi intervenir comme consultant ou ingénieur au sein des sociétés d’études et d’ingénierie. Ces dernières œuvrent dans le secteur des Travaux publics, ou de la maintenance des espaces et des bâtiments publics. La plupart des offres d’emplois sont en CDI. Elles offrent aux chargés d’études de belles perspectives d’évolution de carrières.

Quel est le salaire d’un chargé d’études en développement durable ?

Les offres d’emploi pour le poste de responsable d’études en développement durable sont très diverses. Le salaire dépend du poste proposé et du niveau d’expérience. Un agent technicien d’études junior gagne entre 25 000 et 30 000 euros bruts annuels. Le salaire d’un chargé d’études en développement durable peut grimper jusqu’à 60 000 euros pour un directeur des études, un chef de projet ou un responsable des recherches confirmé.

Quelle évolution de carrière dans le secteur de la RSE et de l’environnement ?

Après plusieurs années d’expérience professionnelle, le chargée d’études en développement durable peut devenir chef de projet en environnement ou directeur des études. Il aura alors pour rôle de manager des chargés de recherche et de gérer les projets dans leur ensemble. Il peut aussi obtenir un emploi de responsable du développement durable et des espaces naturels protégés. Dans certains cas, il pourra endosser un rôle de gestionnaire de la conservation du patrimoine naturel. 

 L’adaptation au changement climatique nécessite de nouveaux métiers liés à la RSE, à la planification stratégique de la transition écologique et à la préservation de la biodiversité. Le métier de chargé d’études développement durable est au cœur de ces enjeux.

Si vous souhaitez donner du sens à votre métier, le poste de chargé d’études en développement durable est un choix d’orientation stratégique car les entreprises recherchent de plus en plus ce type de profils d’ingénieur. Les besoins en recrutements devraient fortement s’accélérer dans les prochaines années.

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare ESI - Business School.

Plus de

fiches métiers

'Fiche métier d'ingénieur RSE, responsable de la mise ne place de la stratégie sociétale des entreprises
Fiche métier de l’ingénieur RSE

La RSE, responsabilité sociétale des entreprises, est un enjeu majeur pour toutes les entreprises, quels que soient leur taille, leur […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier de designer développement durable (designer éco responsable)
Fiche métier designer développement durable

À l’heure actuelle, le monde prend conscience des problèmes environnementaux. Leur gestion induit la nécessité de réfléchir à notre consommation […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier Compliance officer, responsable de la conformité ou juriste en conformité
Fiche métier du compliance officer

Le compliance officer occupe une place centrale dans les entreprises modernes. La fonction de ce responsable de la conformité est […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier du consultant green IT, expert responsable numérique
Fiche métier du consultant green IT

Le consultant green IT est devenu un acteur clé dans le monde des technologies de l’information. Alors que la prise […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier de l'ingénieur HSE, expert en hygiène, en sécurité et en environnement
Fiche métier de l’ingénieur HSE

La prévention des risques, au niveau professionnel, pour l’environnement ou la santé est une priorité. En France, l’évolution régulière des […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier du consultant RSE (Responsabilité sociale des entreprises - RSE)
Consultant RSE : fiche métier, salaire et formation

De nos jours, l’environnement et l’écologie sont des enjeux prépondérants dans la société. Pour garantir un bien-être des salariés et […]

Découvrir la fiche métier