fbpx
Télécharger la brochure

    Loader

    Élections municipales 2020 : l’écologie au coeur des programmes

    A quelques jours des municipales en France, l’enjeu écologique est dans tous les esprits et dans tous les programmes ! En effet, la figure du maire se trouve en première place pour appliquer les principes du développement durable dans sa commune, et faire en sorte que des changements concrets s’effectuent sur son territoire. C’est de ce fait le meilleur relais de la transition écologique et de sa mise en oeuvre.

     

    Face aux défis écologiques qui nous attendent, tous les partis sont concernés, et on assiste à une généralisation des mesures écolos proposées dans tous les programmes. Maires politisés ou sans étiquette, tous savent qu’il est primordial de mener sa ville dans un programme de transition écologique : c’est l’une des préoccupations majeurs des citoyens aujourd’hui, et 2020 est encore l’année où l’on peut agir et changer le cours des choses dans le bon sens.

     

    AdobeStock 1708036 e1583854347315 - Élections municipales 2020 : l’écologie au coeur des programmes

     

    La figure du Maire qui fait avancer les choses

    En novembre dernier, le Maire de Langouët, Daniel Cueff, fait parler de sa commune en présentant un arrêté municipal imposant l’interdiction des pesticides près des habitations ou locaux professionnels. Face aux promesses non tenues du gouvernement sur l’arrêt des pesticides, Daniel Cueff prend les devants et s’engage envers et contre tous. Un geste qui n’est pas passé inaperçu et qui a entraîné dans son sillage de nombreux autres maires un peu partout en France. Lorsque la justice a validé l’arrêté contre les pesticides à Cergy Pontoise notamment, les maires ont remporté une victoire ! Et confirmé leur position clé.

     

    Proche des citoyens, le maire est une figure accessible, à qui l’on peut parler et s’adresser directement. Cette relation privilégiée permet de faire avancer les choses de manière concrète et plus directe. De plus, le statut du maire lui confère le pouvoir d’agir et la légitimité pour le faire. Enfin le maire dispose de nombreux leviers pour traduire les enjeux du développement durable : il lui revient la gestion des ressources de sa commune, comme la nourriture, l’énergie, l’économie circulaire, etc… Grâce à ses décisions et ses pratiques, il peut développer des emplois, du lien social et des richesses au sein de sa commune et les territoires dont il a la charge. Lui seul (et son équipe bien entendu!) connaît les spécificités locales, et peut donc imaginer des solutions écologiques concrètes et efficaces qui fonctionnent sur le terrain. Le rôle du maire est aussi en ce temps d’action, d’inclure les mesures écologiques dans la politique globale de la Mairie.

     

    On comprend donc bien que le Maire est un acteur incontournable dans la transition écologique !

     

     

    Un programme pour ne pas rater son virage vert

    En novembre dernier, l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie – Ademe – a publié un guide à destination des candidats qui se présentaient pour les municipales de mars.

     

    Intitulé “Demain, mon territoire”, ce guide a pour but d’aider les futurs maires à “verdir” leurs programme, au moyen de plusieurs leviers. Composé de 20 points concrets, ce fascicule apporte de nombreuses solutions pour faire des économies d’énergie, ou encore impliquer davantage les citoyens dans l’adoption de nouvelles pratiques vertes, durables, vertueuses. Présenté toujours sur le même schéma : exposition de la problématique, axes d’action, listes des bonnes pratiques déjà mises en oeuvre, résumé. Car il existe déjà des mises en oeuvre dans des communes de France et qui font déjà leur preuves. De quoi en convaincre d’autres ! Ces conseils vont aussi bien de la gouvernance à la sensibilisation des jeunes, à la production d’énergie, la gestion des déchets ou encore la mobilité dans la ville. Certains de ces enjeux ne sont pas nouveaux pour les maires : on pense justement à la gestion des déchets, qui est l’un des grands défis de notre époque (et de notre futur !).

     

    Mais ce programme permet de booster ou encore d’optimiser les résultats,

     

    Des idées de bon sens, pour des solutions concrètes à mettre en place rapidement afin de se lancer dans la transition sans attendre !

    Plus d'articles…

    Eulalie, Chargée de Mission Développement Durable au sein de la Bpifrance

    Participez à notre JPO en ligne !

    Biodiversité : 2021 comme tournant pour éviter la 6e extinction