25 novembre 2019

La 15ème édition du Mobile Film Festival s’engage pour le climat

Depuis 2005, le Mobile Film Festival déniche et met en lumière les réalisateurs de demain. Avec une devise simple et forte : ils doivent créer un film d’une minute avec un téléphone. Ce festival 100% digital se veut une plateforme démocratique et accessible à tous, en supprimant la contrainte économique d’un équipement et d’un format coûteux. Mais c’est aussi un vrai dénicheur de talents, tous horizons confondus, toutes nationalités confondues. Pour chaque édition, un thème est décidé.

Le Mobile Film Festival s’engage dans la lutte contre le réchauffement climatique

 

En partenariat avec “Act Now on Climate change” –  le programme de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques,  le festival de (très!) courts métrages pousse à l’action face aux enjeux écologiques actuels. Et nous rappelle qu’il est important d’agir maintenant ! Les jeunes réalisateurs, venus du monde entier, doivent donc dédier ces soixante secondes à la lutte pour le climat. Une minute choc pour faire réfléchir les spectateurs. Une minute pour faire bouger les choses ! L’enjeu est de taille !

 

Des films qui frappent fort…pour nous rappeler l’urgence de la situation !

Le festival est ouvert à tous, et les candidatures venues du monde entier ont été encore une fois très nombreuses cette année. Une présélection a été faite et 50 films ont été retenus pour entrer dans la compétition officielle. 50 films qui traitent du climat, que l’on peut visionner sur le site du Festival, sur les réseaux sociaux, et sur Youtube – partenaire de cette 15ème édition ( Youtube Creators for Change). Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces films frappent fort pour nous rappeler l’urgence de la situation ! Voici quelques uns des thèmes réjouissants qui y sont abordés : la déforestation, la pollution plastique, la surproduction de déchets, le gaspillage alimentaire, le réchauffement climatique, la surpopulation, ou encore la pénurie d’eau…

Chacun à sa façon raconte une histoire sur le climat. Cela peut prendre la forme d’une fiction, d’un documentaire, d’un film d’animation, d’une dystopie ou encore d’un roman-photo ; le ton peut être dramatique ou humoristique, il y en a pour tous les styles ! D’autant plus que certains choisissent aussi de mettre en lumière les actions positives pour le climat : les initiatives écologiques et responsables, les solutions locales et vertueuses… On ne perd donc jamais espoir !

Le spectateur est lui aussi invité à agir pour le climat, en visionnant ces films, en les commentant, en les relayant, en les partageant, et en donnant une note à ses courts métrages préférés. Le 3 Décembre, lors de la remise des prix, le “Prix du Public” sera décerné à la minute pour le climat qui aura récolté la note la plus haute. Un jury composé de professionnels du cinéma – parmi lesquelles Emma de Caunes, Sara Giraudeau, Hugo Becker ou encore Monia Chokri – récompensera quant à lui pas moins de 7 lauréats. Une occasion en or pour ces jeunes réalisateurs de se faire remarquer.

Dans cette démarche écologique et citoyenne, le Mobile Film Festival confirme son statut de festival engagé, et accompagne trois grands événements éco-responsables importants. La Semaine Européenne de la Réduction des déchets, qui se déroule du 16 au 24 novembre, et qui est un temps fort pour lutter contre le gaspillage. La COP25, du 2 au 13 décembre à Madrid, qui a pour but de pousser les Etats à augmenter encore leurs efforts contre le réchauffement climatique. Et la Journée Mondiale d’action pour le Climat, qui a lieu comme tous les ans, le 8 décembre.

Retrouvez quelques-uns de nos coups de coeur :

1. La Vraie Vie

 

2. #ToutVaBien

3. Secours

4. Fermez le robinet !

Plus

d'articles

2 mai 2024

Selon leurs organisateurs, les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris seront un accélérateur de la dynamique du développement durable. L’événement […]

30 avril 2024

Retrouvez l’interview de Célina Rocquet, intervenante et formatrice en géopolitique et développement durable pour l’ESI Business School sur le campus […]

19 avril 2024

Alors que les transports aériens sont régulièrement pointés du doigt pour leurs émissions de CO², les croisières de tourisme sont-elles […]

17 avril 2024

Retrouvez l’interview de Mallaury de Beja, étudiante en Mastère 2 Management et Développement Durable à l’ESI Business School en E-learning. […]

2 avril 2024

Depuis des décennies, de nombreux pays à travers le monde adoptent le changement d’heure deux fois par an dans le […]

2 avril 2024

Retrouvez l’interview de Lilou en Mastère 1 Management et Développement Durable à l’ESI Business School sur le campus de Paris. […]