21 août 2023

Objectifs de développement durable : la France doit accélérer

En 2015, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a établi un plan d’action universel pour le développement durable jusqu’en 2030, concrétisé par 17 Objectifs de Développement Durable (ODD).

Ces objectifs englobent des thématiques variées telles que l’éradication de la pauvreté, l’égalité des genres, la protection de l’environnement ou encore l’établissement de partenariats mondiaux pour le développement. La France, tout comme tous les pays membres de l’ONU, s’est engagée à atteindre ces ODD d’ici 2030.

Cependant, alors que nous sommes déjà à mi-chemin de cet échéancier, il est indéniable que la France doit accélérer le rythme pour atteindre ces objectifs en temps voulu. Nous analyserons donc ici l’état actuel des choses, les domaines nécessitant une amélioration urgente, les actions à mettre en place, l’importance de la coopération internationale dans l’atteinte des ODD et les bénéfices potentiels d’une telle démarche pour la France.

L’état actuel des choses

La France a réalisé des avancées notables dans la mise en œuvre de certains ODD. Par exemple, l’objectif relatif à une éducation de qualité (ODD 4) a été considérablement amélioré, avec une augmentation notable du taux de scolarisation et une baisse significative du taux d’abandon scolaire. De même, l’ODD 7 relatif à l’énergie propre et abordable a vu des progrès significatifs, avec une augmentation de l’utilisation des énergies renouvelables et une diminution de la dépendance à l’énergie fossile.

Cependant, il reste beaucoup à faire pour atteindre certains ODD. Par exemple, malgré les avancées réalisées, l’éradication de la pauvreté (ODD 1) et la faim zéro (ODD 2) demeurent des défis majeurs. Les disparités socio-économiques sont encore trop marquées en France, avec des inégalités notables entre les zones urbaines et rurales. De même, l’accès à une eau propre et à des installations sanitaires (ODD 6) est toujours une préoccupation, malgré les efforts déployés.

Les domaines à améliorer

La lutte contre les changements climatiques (ODD 13) est un domaine où la France doit accélérer ses efforts. Bien que le pays ait réussi à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, ces efforts doivent être intensifiés pour atteindre l’objectif de neutralité carbone d’ici 2050. Il est également nécessaire de renforcer les mesures visant à préserver la biodiversité et à protéger les écosystèmes, comme le stipule l’ODD 15.

L’égalité des sexes (ODD 5) est un autre domaine où la France doit faire davantage. Malgré les progrès réalisés en matière de législation et de sensibilisation, les inégalités entre hommes et femmes persistent, que ce soit en termes de salaires, de représentation dans les postes de direction ou encore de partage des tâches domestiques. Il est nécessaire d’intensifier les efforts pour changer ces mentalités et ces pratiques discriminatoires.

Les actions nécessaires

Pour accélérer le processus, la France doit mettre en place une série de mesures concrètes. Premièrement, il est crucial d’intensifier les efforts pour promouvoir une économie verte et circulaire. Cela signifie augmenter les investissements dans les technologies vertes, favoriser l’innovation et la recherche dans ce domaine, et mettre en place des politiques incitatives pour encourager les entreprises et les particuliers à adopter des pratiques plus durables.

Deuxièmement, la France doit renforcer l’éducation et la sensibilisation au développement durable. Cela implique non seulement d’intégrer ces thématiques dans les programmes scolaires, mais aussi de mener des campagnes de sensibilisation auprès du grand public. Les écoles, les universités, les institutions publiques et les médias ont un rôle clé à jouer dans ce processus.

Le rôle de la coopération internationale

L’atteinte des ODD ne peut se faire sans une coopération internationale renforcée. La France doit non seulement travailler avec d’autres pays pour partager les meilleures pratiques, mais elle doit également s’engager à soutenir les pays en développement dans leurs efforts pour atteindre les ODD. Cette coopération peut prendre la forme d’assistance technique, d’investissements directs ou encore de financement de projets de développement durable.

La France doit également renforcer sa participation aux forums internationaux sur le développement durable. Cela permettra non seulement de mettre en avant les progrès réalisés par la France, mais aussi d’échanger avec d’autres pays sur les défis rencontrés et les solutions possibles.

Les bénéfices potentiels pour la France Outre la contribution à un futur plus durable et équitable pour tous, l’atteinte des ODD offre de nombreux avantages pour la France elle-même. Sur le plan économique, l’investissement dans une économie verte peut stimuler la croissance, créer des emplois et ouvrir de nouveaux marchés. En termes de santé publique, des mesures visant à améliorer la qualité de l’air et de l’eau peuvent réduire les maladies et améliorer la qualité de vie. De plus, une société plus égalitaire et inclusive, où chacun a les mêmes chances de réussir, peut favoriser la cohésion sociale et la stabilité.

En conclusion, les ODD sont ambitieux mais nécessaires pour assurer un avenir durable et équitable pour tous. Bien que la France ait fait des progrès notables, il est clair qu’elle doit accélérer ses efforts pour atteindre ces objectifs dans les délais impartis. En se concentrant sur les domaines nécessitant une amélioration urgente, en mettant en place des actions concrètes pour le développement durable et en renforçant la coopération internationale, la France peut non seulement atteindre les ODD, mais aussi bénéficier de nombreux avantages à la clé. Le temps est venu pour la France de mettre les bouchées doubles et de travailler de manière plus efficace et résolue pour un avenir plus durable.

Le Développement Durable t’intéresse ? Découvre les formations en Bachelor Environnement et Master Développement Durable qui donnent accès à de nombreux débouchés dans les métiers de l’environnement. 

Plus

d'articles

2 mai 2024

Selon leurs organisateurs, les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris seront un accélérateur de la dynamique du développement durable. L’événement […]

30 avril 2024

Retrouvez l’interview de Célina Rocquet, intervenante et formatrice en géopolitique et développement durable pour l’ESI Business School sur le campus […]

19 avril 2024

Alors que les transports aériens sont régulièrement pointés du doigt pour leurs émissions de CO², les croisières de tourisme sont-elles […]

17 avril 2024

Retrouvez l’interview de Mallaury de Beja, étudiante en Mastère 2 Management et Développement Durable à l’ESI Business School en E-learning. […]

2 avril 2024

Depuis des décennies, de nombreux pays à travers le monde adoptent le changement d’heure deux fois par an dans le […]

2 avril 2024

Retrouvez l’interview de Lilou en Mastère 1 Management et Développement Durable à l’ESI Business School sur le campus de Paris. […]