19 mars 2021

Amélia, étudiante et Chargée de RSE au sein du Ministère de l’Intérieur ! 

Amélia a rejoint l’ESI Business School en 1ère année de Mastère Green, Social & Digital Management, avec pour objectif de se spécialiser en Développement Durable. Malgré son manque d’expérience dans le domaine, sa motivation et sa créativité lui ont permis de décrocher une alternance au sein du Ministère de l’Intérieur ! Découvre son témoignage :

Une alternance décrochée grâce à un CV vidéo !

L’alternance une réelle plus-value sur le CV et avant tout une expérience très formatrice. Elle permet aux étudiants d’avoir un pied dans le monde l’entreprise et d’acquérir de réelles compétences.

Suite à son admission en 1ère année de Mastère à l’ESI Business School, Amélia a commencé à envoyer de nombreux CVs et lettres de motivation et à se documenter sur la meilleure façon de les réaliser. Elle a également participé aux ateliers mis en place par le Pôle Carrières et Relations Entreprises de l’école, qui apporte aux étudiants de l’école des conseils sur leurs CV, lettres de motivation et propose des coachings pour les entretiens. Lors d’un atelier, Madame Payen, Directrice du Pôle Carrières et Relations Entreprises, a conseillé aux étudiants de réaliser un CV vidéo pour se démarquer. « Pour mettre toutes les chances de mon côté, je me suis lancée dans la réalisation d’une vidéo et l’ai postée sur mon profil LinkedIn : ce post m’a permis de décrocher mon alternance au sein du Ministère de l’Intérieur ! » Nous confiait Amélia. Preuve que la motivation et l’audace finissent toujours par être récompensés !

Des missions riches et variées au sein du Ministère de l’Intérieur

« Au sein du Ministère de l’Intérieur, j’ai plusieurs casquettes et pilote différents projets en même temps : le maître mot de mon alternance, c’est la polyvalence ! » dit Amélia.

Actuellement, la mission principale d’Amélia est de gérer la 2ème édition d’un appel à projets Biodiversité. Le but de ce projet : permettre à tous les agents du Ministère de présenter leurs idées pour mettre en place des ruchers, des jardins partagés, faire de la permaculture, de l’éco-pâturage, ou toute autre action touchant de près ou de loin à la biodiversité.

Elle est également en charge de la gestion d’un incubateur, permettant à un agent de réaliser un projet innovant qui serait cette fois-ci appliqué à toutes les structure du Ministère, comme, par exemple, la toiture végétalisée d’un commissariat.

« J’ai également pour mission de lancer de nouveaux partenariats avec nos fournisseurs via leurs fondations et de mettre en place une cartographie de tous les espaces naturels appartenant au Ministère. Enfin, je suis chargée de monter un dossier à destination de l’Union Européenne pour un projet de biodiversité. »

Ses projets après l’obtention de son diplôme à l’ESI Business School

Bien que ses plans de carrières ne soient pas encore tracés, Amélia est sûre d’une chose : elle s’investira pleinement dans le Développement Durable ! Elle aimerait se faire ses premiers pas dans le monde professionnel à l’étranger, dans le but d’avoir une expérience à l’international et de parler anglais couramment. Pour cela, elle souhaiterait passer par un VIE, Volontariat International à l’Étranger, ou un VIA, Volontariat International en Administration !

Un grand merci à Amélia pour son témoignage ! Toute l’équipe de l’ESI Business School lui souhaite tout le meilleur pour la suite de son alternance et pour ses futurs projets.

Plus

d'articles

20 février 2024

Retrouvez l’interview de Pedro Prando Da Silva, ancien étudiant à l’ESI Business School sur le campus de Paris et actuellement […]

13 février 2024

L’État de Californie s’apprête à construire le plus grand écoduc jamais réalisé afin de protéger la faune locale des dangers […]

8 février 2024

Après plusieurs semaines de votes et de suspens, nous sommes honorés d’avoir reçu le label Best School Experience, desservi par […]

26 janvier 2024

Retrouvez l’interview de Maël Praud étudiant à l’ESI Business School, en Mastère 2 Management et Développement Durable sur le campus […]

18 janvier 2024

Le changement climatique est devenu l’une des préoccupations majeures de notre époque. Amplifiée par les activités humaines, l’augmentation des températures […]

5 janvier 2024

Aujourd’hui, l’alimentation d’un Français représente un quart de ses émissions de gaz à effet de serre. Conscientisé sur le fait […]