fbpx
Télécharger la brochure

    Loader

    Les enjeux du développement durable à Lyon

    Construire un futur durable pour tous et pour la planète, tel est l’objectif premier des enjeux écologiques à Lyon. Depuis ces dernières années, la Métropole met le point sur les méthodes innovantes et traditionnelles afin de préserver au mieux les ressources naturelles à disposition et limiter les impacts de la pollution sur l’environnement. Dans une alternative écoresponsable, le développement durable lyonnais doit se placer au centre des préoccupations de tout citoyen qui habite la ville.

     

    Des défis en faveur du développement durable à Lyon

    Les changements climatiques, la diminution à grande échelle des ressources, les crises de l’industrie, autant de facteurs soulignent l’importance de prioriser le développement durable à Lyon. Dans la métropole lyonnaise, de nombreux défis émergent en faveur de la planète, notamment :

    • l’optimisation des ressources naturelles
    • la préservation de l’environnement
    • la réduction des émissions de gaz nocifs qui polluent l’air et le sol
    • la création de nouveaux emplois.

    Les autorités locales de la ville penchent depuis longtemps vers une transition écologique sur l’ensemble du territoire. Elles mettent en place différentes politiques en faveur de l’écologie, des politiques qui s’articulent autour du développement économique durable. Les dispositifs pris ont pour but d’apporter une innovation dans les méthodes de conservation des biens communs et de sensibiliser les citoyens à l’économie durable ainsi que ses avantages.

     

    De nombreux acteurs incités à la préservation de l’écologie

    Dans le sens où l’environnement appartient à tous, chaque citoyen a le devoir de le protéger du mieux qu’il peut. À Lyon, les mouvements en faveur du développement écologique se mobilisent un peu partout et s’inscrivent dans la logique partenariale. Collectivités, entreprises, associations, particuliers, bailleurs sociaux, les acteurs de toute branche d’activité peuvent y participer. L’objectif commune étant d’accentuer l’innovation verte sur tout le territoire lyonnais en réduisant à grande masse la production des gaz à effet de serre. C’est notamment ce que recherche l’ESI Business School en implantant un nouveau campus à Lyon.

    La Métropole lyonnaise valorise la mise en place d’une solidarité sociale qui intègre les enjeux majeurs d’une mixité et d’une cohésion à l’échelle nationale. À long terme, les efforts déployés vont peu à peu modifier les modes de vie de la population.

     

    Préserver la santé publique comme enjeu

    La santé publique représente particulièrement un enjeu majeur au développement durable à Lyon. Ceci est dû au fait que l’environnement a des impacts considérables sur notre santé : pollution atmosphérique, nuisances sonores, alimentation issue d’une agriculture à base de produits chimiques… Ces éléments justifient les liens qui existent entre environnement et santé.

     

     

    Une nature mieux gérée en ville

    Dans la banlieue lyonnaise, les autorités publiques évitent l’utilisation de produits phytosanitaires dans le cadre du désherbage des parcs, des jardins, des aires de jeux, des trottoirs et des places publiques. Elles appliquent la politique «?Zéro phyto?» en vue d’entretenir au mieux les espaces publics de la ville.

    L’entretien des végétations s’effectue avec des méthodes alternatives qui visent à assurer les enjeux du développement durable. Diversifier la biologie gagne de plus en plus d’intérêt au sein de la culture populaire. On parlera notamment d’un fauchage raisonné des abords des routes, d’une conservation des herbes ou encore d’une meilleure gestion des arbres.

     

    Conservation des herbes

    Cette politique vise à laisser pousser les herbes sauvages étalées le long des trottoirs, des allées, à proximité des parcs et des jardins. Par contre, un léger désherbage mécanique ou manuel est quand même prévu dans certains endroits dans l’optique d’améliorer l’esthétique de la ville.

     

    Gestion poussée des arbres et plantes vertes

    La Métropole prévoit de tailler en douce les arbres présents en ville, une politique mise en place en parallèle avec la conservation des herbes. Les plans d’action actuellement en vigueur vont même jusqu’à choisir les essences d’arbres les mieux adaptés aux enjeux écologiques et climatiques du milieu.

     

    Des parcs au label «éco-jardin»

    Composé de deux mots «écologie» et «jardin», l’éco-jardin est une nouvelle méthode de conception de jardin à l’image du développement durable. En plus de produire de l’oxygène pour l’environnement, les plantes présentes dans le jardin contribuent à sa préservation dans la façon dont elles sont présentées, traitées et entretenues. À Lyon, 3 parcs sont labellisés «éco-jardin», les parcs de Saint-Priest, Lacroix-Laval et Parilly.

    Ces parcs arrosent les plantes et fleurs avec de l’eau de pluie, réutilisent le bois coupé pour façonner les paillages et utilisent essentiellement des engrais végétaux dans la culture des plantations.

     

    Un nouveau campus de l’ESI Business School s’implante à Lyon

    Dans l’optique de contribuer à la sensibilisation des enjeux du développement durable auprès de la population lyonnaise, l’ESI Business School s’implante à Lyon, en plein coeur de ville. Les parcours proposés au sein de ce campus s’ouvrent à tous ceux qui s’intéressent au développement écologique et à la préservation du milieu naturel. La rentrée étant prévue pour septembre 2021, vous aurez assez de temps pour déposer votre candidature et passer les sessions d’inscription !

     

    lyon parc 1 - Les enjeux du développement durable à Lyon

    Plus d'articles…

    Eulalie, Chargée de Mission Développement Durable au sein de la Bpifrance

    Participez à notre JPO en ligne !

    Biodiversité : 2021 comme tournant pour éviter la 6e extinction