fbpx

17 juin 2022

La gastronomie durable, c’est quoi ?

Le 18 juin est la Journée mondiale de la gastronomie durable. Mais à quoi cela correspond-il vraiment ? La gastronomie durable est une combinaison de trois éléments : la culture, l’agriculture et le tourisme. Un système gastronomique durable est un système qui contribue à la durabilité à tous les niveaux. Il inclut également la justice sociale et la distribution équitable des bénéfices pour les communautés concernées.

 

Une bonne communication entre les producteurs et les consommateurs

Une bonne communication entre producteurs et consommateurs est essentielle pour promouvoir le succès de la gastronomie durable. Lorsque les gens se connaissent, ils peuvent établir une relation de confiance. Cela contribue à son tour à créer un marché stable pour les produits et ingrédients locaux, ce qui profite aux agriculteurs et aux cultivateurs qui tentent de vivre de la terre qui les entoure.

 

La durabilité environnementale est essentielle

La gastronomie durable est un pas dans la bonne direction pour lutter contre la faim dans le monde et faire en sorte que la nourriture soit encore disponible pour les générations futures. La gastronomie durable consiste à utiliser moins de pesticides et de produits chimiques, ainsi qu’à utiliser moins de ressources. Il s’agit de réduire les déchets, d’accroître l’efficacité et de produire des cultures plus intelligentes.

Si la gastronomie durable est si efficace, c’est en partie parce qu’elle utilise beaucoup moins d’eau que les méthodes agricoles traditionnelles.

 

Une aide précieuse pour les économies locales

Comment la gastronomie durable aide-t-elle les économies locales à rester en activité ? Tout d’abord, elle encourage les gens à visiter et à dépenser leur argent localement. C’est important, car plus il y a de personnes qui dépensent de l’argent dans une économie locale, plus celle-ci se porte bien. La gastronomie durable encourage également les gens à créer leur propre entreprise (comme un restaurant), ce qui contribue également à la croissance des économies locales.

À leur meilleur niveau, les communautés locales seront en mesure de profiter du type de croissance qui stimule d’autres domaines tels que le logement et les transports. De plus, lorsqu’une communauté atteint son apogée économique – tout en soutenant les petites entreprises – tout le monde est gagnant !

 

La conservation des recettes et traditions

Au fond, La gastronomie durable consiste à susciter le soutien et la confiance de la communauté. Cela peut signifier l’utilisation d’ingrédients locaux pour créer un plat qui rend hommage aux personnes qui les cultivent. Il peut aussi s’agir de créer des plats qui nourrissent la population locale et offrent des options saines à tous les membres de la communauté.

En plus de s’approvisionner localement en ingrédients, certains chefs utilisent des méthodes comme la fermentation ou la déshydratation pour éviter que les aliments ne se détériorent sur une longue période, ou encore le recyclage d’aliments anciens et périmés dans de nouveaux plats.

Les chefs qui pratiquent une gastronomie durable travaillent souvent avec des agriculteurs locaux parce qu’ils veulent soutenir leur communauté tout en obtenant les ingrédients les plus frais possible pour leurs plats.

L’idée est de rapprocher les communautés en utilisant des ingrédients locaux d’une manière qui crée un sentiment de communauté. Cela encourage la revitalisation de l’économie locale et soutient à la fois les agriculteurs locaux et les recettes traditionnelles.

 

Une alternative saine…

Les chefs s’assurent que la nourriture qu’ils servent favorise le bien-être de leurs clients et que les ingrédients utilisés sont bons pour la santé. Ils tiennent compte du fait que la nourriture doit faire appel aux cinq sens.

Le terme de gastronomie durable a été inventé et défini lors de la 2e conférence internationale des Nations Unies sur la nutrition en 2014. La gastronomie durable tient compte non seulement de la production alimentaire, mais aussi de ce qui arrive aux aliments après leur récolte et avant qu’ils n’atteignent le consommateur.

Les chefs cuisiniers utilisent les ingrédients les plus frais pour préparer un repas. Ils garantissent ainsi à leurs clients une alimentation de qualité, avec un maximum de bienfaits pour la santé. Ils peuvent faire appel à ces cinq sens en utilisant différents ingrédients, épices et méthodes de cuisson, comme la cuisson au four, le rôtissage, le grillage ou la friture. Ils utilisent également la présentation pour faire appel à chaque sens.

 

… et de plus en plus accessible !

La gastronomie durable est plus qu’une simple façon de manger. C’est une approche holistique qui prend en compte l’impact de l’ensemble du système alimentaire sur la santé humaine et environnementale, notamment :

  • L’impact sur l’économie et les emplois locaux
  • l’impact sur l’environnement et la sécurité alimentaire pour les générations futures
  • L’impact sur la culture et les traditions locales
  • l’impact sur la santé de la population locale.

 

Plus

d'articles

29 septembre 2022

Découvrez le témoignage de Lola, étudiante en dernière année de Mastère 2 In Green, Social and Digital Business au sein […]

8 septembre 2022

C’est une combinaison de trois éléments : la culture, l’agriculture et le tourisme. Elle relie différents domaines entre eux, tels […]

31 août 2022

Découvrez le témoignage de Inès, Inès, étudiante en Bachelor 3 à l’ESI Business School  Inès Pasquier est étudiante à l’ESI Business School en 3ème […]

26 août 2022

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants envers les marques avec l’apparition des nombreux faits et situations qui menacent […]

2 août 2022

Les mégots de cigarettes sont petits mais ils ont un impact important sur l’environnement. Mais, contrairement à d’autres formes de […]

7 juillet 2022

Découvrez le témoignage de Ketsia, étudiante et fondatrice de l’application Panier : Ketsia, étudiante en Bachelor 2 à l’ESI Business […]