fbpx

3 novembre 2021

Top départ à la COP 26

COP 26 : un évènement déterminant pour la lutte contre le changement climatique !

C’est en ce début de mois de Novembre que le Royaune-Uni accueille la 26ème conférence des Parties des Nations unis sur le changement climatique. Mais qu’est-ce que la COP signifie ? Quels sont les objectifs ?  Quelles négociations vont se jouer en cette 26ème conférence ?

La diplomatie climatique n’est pas une mince affaire, nous allons dans ce sens, tâcher de vous éclaircir à ce sujet.

Qu’est-ce qu’une COP ?

COP signifie “Conférence of parties”, les “parties” étant les signataires de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique. Aujourd’hui, cette convention réuni 195 pays en plus de l’Union européenne. L’objectif est de faire le point sur l’application des conventions et négocier de nouveaux engagements en rapport avec le climat.

La COP est donc une conférence internationale sur le climat qui donne rendez-vous chaque année aux pays signataires de la Convention (CCNUCC). L’édition 2015 (COP21) a été organisée par la France. L’Accord de Paris qui y a été adopté marque un tournant dans la lutte contre le réchauffement climatique puisqu’il engage tous les pays du monde à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à maintenir le réchauffement sous la barre des 2°C.

La 26 éme édition au Royaume-Uni, à Glasgow :

La 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat est sous la présidence britannique et en partenariat avec l’Italie. Elle a lieu cette année à Glasgow du 1er au 12 novembre 2021. Le Royaume-Uni accueille cette édition avec comme seul mot d’ordre le changement climatique.

Pour rappel, La Grande-Bretagne a été le premier pays à s’engager à réduire l’émissions de carbone de 78 % d’ici 2035, et d’éliminer complètement l’énergie au charbon.

 Concrètement, quels sont les objectifs de la COP26 :

Pour revenir sur une meilleure trajectoire niveau hausse des températures, les pays travaille autour de cinq campagnes pour la COP26 :

  • Adaptation et résilience
  • Nature
  • Transition énergétique
  • Transport routier propre
  • Finance

Le sommet COP26 réunit les parties pour accélérer l’action vers les objectifs de l’Accord de Paris et de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Le Royaume-Uni s’engage à travailler avec tous les pays et à unir ses forces avec la société civile, les entreprises et les personnes en première ligne du changement climatique pour inspirer l’action climatique avant la COP26.

Alors que les pays commencent à se remettre de la Pandémie de coronavirus, les pays signataire profitent de l’occasion historique pour continuer de lutter contre le climat, changer et construire un monde plus vert.

En effet, pour garder la température de la planète sous contrôle, il faut impérativement limiter son augmentation à 1,5 degrés. Durant les prochains jours, les différents États devront réfléchir à la façon dont ils doivent réduire davantage les émissions de gaz à effet de serre.
Un moment décisif, selon les scientifiques, pour éviter un réchauffement catastrophique de la planète.

C’est sur une planète en danger que la COP26 a débuté, un rendez-vous devenu plus que nécessaire et présenté comme « crucial » et « de dernière chance » afin de parvenir à maîtriser le réchauffement climatique.

Pendant la pandémie de Covid-19, « le changement climatique n’a pas pris de vacances. Tous les voyants sont au rouge sur le tableau de bord du climat ».

« L’humanité est face à des choix difficiles, mais clairs », a déclaré la responsable climat de l’ONU, Patricia Espinosa.

 Vers une planète plus verte ! 

Cette Conférence internationale sur le climat est « le dernier et le meilleur espoir » de parvenir à limiter le réchauffement de la planète à +1,5 °C, objectif le plus ambitieux de l’accord de Paris, a ainsi insisté son président, Alok Sharma, à son ouverture dimanche.

Toutefois, le monde de demain à l’air de se diriger vers un avenir sobre en carbone. En effet, l’énergie propre, comme le vent et le solaire, font maintenant parties des sources d’électricité les moins chère dans la plupart des pays.

De nombreux acteurs s’engagent également. Des constructeurs automobiles mondiaux se tournent vers la fabrique de modèles électriques et hybrides. Les pays commencent un travail important pour protéger et restaurer la nature, les villes, les états et régions à travers la réduction d’émissions de carbone.

 

 

Plus

d'articles

1 décembre 2021

La féérie des fêtes de fin d’année et de Noël, tout le monde l’attend avec impatience. Traditions festives d’ouvrir ses […]

26 novembre 2021

Vendredi noir, vendredi de l’hyperconsommation, le Black Friday est un événement iconique qui a lieu chaque vendredi en fin du […]

22 novembre 2021

Tout le monde en a probablement conscience : les déchets constituent l’une des causes évidentes de la dégradation de l’environnement et […]

15 novembre 2021

C’est en ce début de mois de Novembre que le Royaume-Uni accueille la 26ème conférence des Parties des Nations Unies […]

12 novembre 2021

Découvrez le parcours de Gaëtan, étudiant, alternant, et membre actif du BDE :   Son parcours à l’ESI Business School […]

25 octobre 2021

Faire les choses soi-même, regarder quelques vidéos d’apprentissage en ligne et aboutir à de magnifiques créations entièrement personnalisées… Les tutos […]