4 février 2022

Comment contribuer à son échelle à la lutte contre le cancer ?

Les symptômes du cancer peuvent varier d’une personne à l’autre, mais l’observation de kystes ou de changements sur son corps est essentielle pour identifier cette maladie. Se faire dépister chez un médecin peut aider à diagnostiquer et à traiter le cancer à un stade encore précoce, et donc de le curer plus facilement.

Le cancer présente également des symptômes qui sont spécifiques à chaque personne et à son histoire, de sorte qu’il n’existe pas de moyen unique de savoir si l’on a contracté la maladie. Un mode de vie sain peut contribuer à réduire les risques de cancer, même s’il peut être difficile de mener une vie saine tout en conciliant les nombreuses exigences de la vie. Les conseils suivants vous aideront à rester sur la bonne voie et à être proactif dans la lutte contre le cancer.

 

Participer à des courses engagées !

Les étudiants de l’ESI Business School participent régulièrement à des courses engagées. C’est le meilleur moyen pour concilier une action saine tout en contribuant au bien-être d’autrui. Depuis la rentrée de Septembre, les étudiants ont notamment eu l’occasion de courir pour Odysséa, qui reverse des fonds à la lutte contre le cancer du sein.  Le circuit Odyssea constitue un circuit de courses et de marches tout au long de l’année. Ce circuit vous permet de choisir votre engagement dans la lutte contre le cancer du sein, en fonction de vos disponibilités et de votre forme physique. Son objectif est simple : récolter des fonds pour la recherche, le traitement et la prise en charge du cancer du sein.

L’équipe administrative du Groupe GEMA ainsi que les étudiants étaient également présentes lors de la course Les Bacchantes. Celle-ci se lit au mouvement Movember, engagé dans la lutte contre les cancers masculins.

Course

Ce type d’événement est un excellent moyen de s’impliquer dans la communauté et une excellente façon de faire du sport et de passer du temps avec sa famille et ses amis. En tant qu’athlète amateur, vous pouvez prétendre à différents types de courses.

 

Prévenir pour lutter contre le cancer

Plus de deux tiers des cancers surviennent chez les personnes de plus de 50 ans. Si une jeune femme ou un jeune homme se voit diagnostiquer un cancer, il est important de rechercher une cause familiale. Les antécédents familiaux peuvent aider votre médecin à déterminer si vous avez un risque accru de développer la maladie.

Le cancer se développe lorsque des cellules deviennent anormales et se multiplient de manière incontrôlée pour former une tumeur.

Certains cancers, comme celui du sein, sont classés en fonction du type de cellule d’origine : canalaire ou lobulaire, récepteurs hormonaux positifs ou négatifs, HER2 positif ou négatif. Ces modalités peuvent déterminer le type de traitement nécessaire et le pronostic.

 

Éviter les facteurs de risque du cancer

Bien que pour certaines formes de cancer, les causes ne soient pas encore bien connues, nous avons identifié plusieurs facteurs de risque qui peuvent augmenter le risque de développer une tumeur :

L’âge. Plus des deux tiers des cancers surviennent après 50 ans. Le nombre de cancers chez les personnes de moins de 35 ans est minime.

La génétique. L’existence de formes familiales de cancer est connue depuis longtemps. La recherche a identifié plusieurs gènes de susceptibilité au cancer, dont les formes mutées sont transmises dans certaines familles. La mutation de ces gènes confère un risque important de développer une tumeur. Les personnes à risque doivent par conséquent se faire tester plus fréquemment.

Le mode de vie. La consommation d’alcool, un mode de vie sédentaire et le surpoids augmentent également le risque de développer un cancer.

 

Faire des dons

On ne le rappellera jamais assez, mais la recherche a besoin de vos dons ! De nombreux instituts, centres de recherche ou associations récoltent en permanence des fonds qui leur permet d’avancer dans la cure contre la maladie. À savoir que les dons monétaires sont déductibles d’impôts : il n’y a donc plus de raisons d’hésiter !

Il est également possible de donner de son temps. En effet, les bénévoles sont essentiels à l’organisation d’événements solidaires, sources de grandes collectes de fonds, ou à l’assistance des personnes malades ! Vous souhaitez donner de votre temps ? Allez à la rencontre d’une association proche de chez vous, et aidez à la hauteur de vos moyens.

Plus

d'articles

2 mai 2024

Selon leurs organisateurs, les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris seront un accélérateur de la dynamique du développement durable. L’événement […]

30 avril 2024

Retrouvez l’interview de Célina Rocquet, intervenante et formatrice en géopolitique et développement durable pour l’ESI Business School sur le campus […]

19 avril 2024

Alors que les transports aériens sont régulièrement pointés du doigt pour leurs émissions de CO², les croisières de tourisme sont-elles […]

17 avril 2024

Retrouvez l’interview de Mallaury de Beja, étudiante en Mastère 2 Management et Développement Durable à l’ESI Business School en E-learning. […]

2 avril 2024

Depuis des décennies, de nombreux pays à travers le monde adoptent le changement d’heure deux fois par an dans le […]

2 avril 2024

Retrouvez l’interview de Lilou en Mastère 1 Management et Développement Durable à l’ESI Business School sur le campus de Paris. […]