fbpx

3 janvier 2018

Métier de l’avenir : Devenir entrepreneur social avec l’ESI Business School

DÉTAIL DES MISSIONS

Suivre une formation en entrepreneuriat social, c’est possible grâce à la formation Green, Social & Digital Business de l’ESI Business School. L’ESI Business School, c’est l’école de commerce du développement durable qui a pour objectif de former la nouvelle génération de managers, conscients des enjeux sociaux et environnementaux du monde actuel.

 

L’entrepreunariat social est une manière d’entreprendre en mettant en avant l’intérêt collectif. Le profit n’est plus le but ultime de l’entreprise, mais un moyen de réaliser des objectifs plus larges dont les priorités sont sociales, sociétales et environnementales.

L’Entrepreneur Social organise son activité autour de principes humanistes.

 

Il est porteur d’un projet économique, prêt à prendre des risques pour développer son idée et défendre le savoir-faire et les valeurs auxquelles il croit.

 

Une fois son entreprise créée, il a alors de nombreuses responsabilités :

  • Gérer le financement.
  • Gérer les prestations.
  • Coordonner les actions marketings et publicitaires.
  • Coordonner la politique commerciale.

 

Il doit impérativement intégrer l’impact sociétal dans son modèle économique. Il doit mener une réflexion sur le long terme et impérativement prendre en compte l’impact de ses actions sur l’environnement ou sur le plan humain.

 

La participation est le maître mot dans l’entrepreunariat social. Le partage décisionnel l’emporte toujours sur l’intérêt particulier et implique toutes les parties prenantes : dirigeants, personnels, clients, usagers, financeurs…

 

Il exerce d’autres missions :

  • Assure la représentation de la société auprès de partenaires actuels ou potentiels.
  • Veille à la législation sociale, environnementale sur les marchés de l’entreprise.
  • Organise et anime les équipes.
  • Veille à la législation sociale, environnementale sur les marchés de l’entreprise.
  • Crée, mène une activité économique viable qui répond à un ou plusieurs besoins sociaux, sociétaux ou environnementaux.

COMPÉTENCES REQUISES

L’Entrepreneur Social devra suivre une formation en Management et Entrepreunariat.

 

Il faut plusieurs qualités et compétences pour devenir Entrepreneur Social :

  • Avoir l’esprit d’initiative.
  • Diriger et fédérer des équipes.
  • Gérer des projets.
  • Prendre des décisions.
  • Avoir confiance en soi.
  • Avoir le gout du risque.
  • Avoir de la créativité.
  • Être autonome.
  • Posséder des connaissances en gestion, marketing, gestion des ressources humaines.
  • Connaître les lois et les pratiques de l’entreprenariat social.
  • Sens de l’initiative.
  • Management.
  • Ouverture d’esprit.
  • Qualités relationnelles.

RÉMUNÉRATION

Le salaire va dépendre du projet et de la réussite de celui-ci. Après quelques années de bon fonctionnement le salaire d’un Entrepreneur Social peut gagner :

  • 3 200 € net par mois pour un débutant.
  • 5 300 € net par mois pour un confirmé.
  • 6 500 € net par mois pour un senior.

 

 

>Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare l’ESI Business School.

 

Plus

d'articles

26 janvier 2023

Dans le monde d’aujourd’hui, de nombreux consommateurs recherchent des vêtements à la fois fonctionnels et écologiques. Heureusement, il existe un […]

19 janvier 2023

Découvrez Damien Letailleur, étudiant en alternance à l’ESI Business School en 3ème année de Bachelor Management, Marketing et Développement Durable […]

3 janvier 2023

À une époque où tout est numérique, il peut être difficile d’imaginer une époque où l’internet n’existait pas. Mais comme […]

21 décembre 2022

C’est un début d’année mouvementé, pour les différentes associations de l’ESI Business School et de l’IA School ! Les campus ont […]

21 décembre 2022

Découvrez Lisa Lou Papandreou, étudiante à l’ESI Business School en Bachelor 3 à Lyon, en Management, Marketing et Développement Durable […]

20 décembre 2022

Dans le monde d’aujourd’hui, les menaces qui pèsent sur notre environnement sont plus évidentes que jamais. Du changement climatique à […]