fbpx
Télécharger la brochure

    Loader

    5 bonnes résolutions écolos à adopter en 2020

    gfds 1024x480 - 5 bonnes résolutions écolos à adopter en 2020

     

    Et si on arrêtait de prendre de fausses résolutions en ce début d’année, et qu’on optait pour des changements concrets, à notre échelle, et qu’on visait les résolutions utiles et écolos ? Quelques gestes à apprendre et à appliquer au quotidien, qui vous poussent à mieux vivre, à consommer malin, et à respecter votre environnement. Ça sonne plutôt bien non ? Et c’est tout à fait possible ! Parce qu’il n’y a pas de petits changements, et qu’à l’échelle de chacun, on peut faire bouger les choses dans le bon sens. Voici donc 5 résolutions faciles à mettre en place dans son quotidien, ni trop ambitieuses, ni trop faciles, mais qui demandent juste un peu d’implication et de bonne volonté. Vous êtes prêts ?

     

    Je me déplace autrement…qu’en voiture

    Stop à la voiture individuelle ! Prendre systématiquement sa voiture seul pour aller au boulot soir et matin, ce n’est plus possible. En 2020, on opte pour les autres moyens de transports, et on apprend à se déplacer autrement, ou bien on développe le covoiturage pour rentabiliser ses trajets. Aujourd’hui de nombreuses options sont accessibles à tous : vélo, trottinette, transports en commun, gyropode, et bien entendu la marche, sont autant de moyens de se déplacer, vertueux et économiques.

     

    La récente grève a obligé des milliers de gens à repenser leurs trajets : voyons le côté positif des choses, il a fallu chercher des alternatives à la voiture, et c’est une démarche tout à fait écologique qui s’est mise en place ! Par exemple le vélo est idéal sur des trajets plutôt courts : rapide et malin vous évitez les bouchons et le stress d’arriver en retard. Écologique, il vous permet de faire du sport tous les jours et de vous sentir bien !

    652761 POZCQB 678 e1580135748259 1024x449 - 5 bonnes résolutions écolos à adopter en 2020

     

    Je réduis ma consommation de viande…

    On le sait tous : l’industrie agro alimentaire fait partie des industries les plus polluantes au monde, et l’élevage représente 18% des émissions mondiales de gaz à effet de serre à lui tout seul. En 2020, il est temps de réaliser l’impact de la consommation de viande quotidienne, et de changer ses habitudes. Si devenir végétarien ou flexitarien n’est pas à la portée de tous, tout le monde peut faire des efforts, et 2020 est une bonne année pour commencer !

     

    On a tendance à l’oublier, mais chaque citoyen a un vrai pouvoir de changement à sa portée : ce pouvoir se trouve dans son panier de course. Qu’est ce que je consomme ? D’où cela vient-il ? Qui je finance en achetant ce produit ? Autant de questions à vous poser au moment d’acheter ! Alors en 2020, on se pose les bonnes questions et on réduit sa consommation de viande : on remet le végétal au centre de son assiette, on consomme moins de viande ou alors, on achète de la viande de qualité, on opte pour des viandes issues de l’agriculture biologique ou raisonnée. On sélectionne une filière vertueuse qui respecte l’humain et l’animal.

     

    Le résultat ? Reprendre plaisir de manger de la viande moins souvent, mais de meilleure qualité. Tout le monde est gagnant : l’éleveur rémunéré à sa juste valeur, l’animal respecté et bien traité ce qui se ressent dans l’assiette, et le consommateur qui prend à la fois soin de sa santé et de ses papilles !

     

    2552431 e1580140383566 1024x380 - 5 bonnes résolutions écolos à adopter en 2020

    J’opte pour le vrac !

    Réduire ses déchets est le grand défi de cette nouvelle décennie, et comme d’habitude il est urgent d’agir. Avec les problématiques de gestion de ces déchets qui se posent un peu partout, comme en témoigne la fronde de certains pays d’Asie qui n’en peuvent plus de traiter les déchets des pays “riches”, et renvoient les containers à leurs destinataires, il est grand temps de prendre ses responsabilités et de réduire la taille de ses poubelles. Un bon moyen de s’alléger est de commencer par consommer ses produits en vrac.

     

    Aujourd’hui, l’offre commence à devenir de plus en plus grande, et on voit apparaître dans les rayons des supermarchés des produits en bocaux, dans lesquels on peut se servir à sa convenance. Le vrac est encore une fois un cercle vertueux et durable : les contenants sont réutilisables à l’infini. Le consommateur ne paie pas le packaging donc fait des économies. Il contrôle aussi sa consommation, en ne prenant que ce dont il a besoin : cela évite le gaspillage alimentaire. En 2020, lancez vous ! Gardez vos bocaux en verre, et faites en des contenants réutilisables : pâtes, riz, céréales et légumineuses, gâteaux, farine, sucre, condiments, mais aussi liquide vaisselle, lessive, etc… vous trouverez de nombreuses options si vous cherchez bien ! Cela demande un peu d’organisation, mais on prend très vite l’habitude rassurez vous !

     

    J’apporte en tout temps ma gourde !

    Nous sommes submergés par le plastique au quotidien, et il paraît bien difficile de s’en passer. Véritable fléau pour l’environnement, et pour les différentes espèces animales, le plastique est devenu l’ennemi numéro 1 de l’écologie. Selon une étude Cleanseas, en 2050, « 99% des oiseaux marins auront ingéré du plastique, et si rien ne change, il y aura plus de plastique dans l’océan que de poissons. »

     

    Donc changeons nos habitudes en 2020, et profitons des décisions du plan Biodiversité du gouvernement – qui a validé la suppression et l’interdiction cette année des gobelets, verres, assiettes jetables et coton-tiges, et des pailles et touillettes en plastique l’année prochaine – pour éviter le plastique à la maison.  Et cela commence par l’achat d’une gourde ! En 2020, fini les bouteilles d’eau, optez pour une gourde en acier inoxydable, qui vous permet d’éviter un grand nombre de bouteilles plastiques. Toujours dans votre sac, elle est utile et encore une fois économique.

     

    pexels photo 2547565 e1580140673364 1024x390 - 5 bonnes résolutions écolos à adopter en 2020

     

    J’achète une (ou des !) multiprises…

    Encore une fois, écologie rime avec économie grâce à un geste simple qui permet de réduire sa consommation d’électricité : brancher ses appareils électriques sur des multiprises à interrupteurs, et éteindre ces derniers quand vous ne vous en servez plus. Cela paraît évident, mais pourtant encore beaucoup d’entre nous ne le font pas !

     

    Voilà pourquoi rappeler quelques chiffres est toujours utile. Dans l’Union Européenne, tous les ans la consommation d’électricité en mode veille avoisine les 50 terra watt heure (TWh) par an. En langage plus imagé : c’est l’équivalent de la consommation d’électricité annuelle d’un pays comme le Danemark. Soit 14 millions de tonnes de CO2 par an. Juste pour le mode veille ! Ça fait beaucoup pour des chargeurs laissés branchés, ou un écran mis en veille, n’est ce pas ? On participe au changement, en équipant son intérieur de prises munies d’interrupteurs, et en débranchant consciencieusement ses ordinateurs, écrans TV, tablettes, lecteur DVD, etc le soir avant de se coucher, avant de partir en week-end ou en vacances… Un geste écolo simple mais utile !

     

    En appliquant ces quelques gestes écologiques quotidiennement, vous rentrez dans un schéma vertueux, qui fait du bien au moral ! Parlez en autour de vous, échangez, et vous verrez que nous sommes nombreux à prendre le chemin du développement durable, du respect de l’environnement et de l’humain. C’est ce que nous avons choisi à l’ESI Business School, une école tournée résolument vers l’avenir et qui forme les futurs managers, penseurs, cadres de demain dans ces valeurs là.

    Plus d'articles…

    Eulalie, Chargée de Mission Développement Durable au sein de la Bpifrance

    Participez à notre JPO en ligne !

    Biodiversité : 2021 comme tournant pour éviter la 6e extinction